Spectacles déjà présentés


« Un théâtre sans texte », a pu dire Marcel Maréchal, « c’est comme si on jouait au football sans ballon ». La longue liste des auteurs dont les textes y ont été mis en scène depuis 1985 suffit à dissiper toute inquiétude : jamais le Théâtre des Marronniers n’a manqué de « ballon » ! En 31 saisons, 260 créations, 156 compagnies accueillies – pour l’essentiel de Lyon et de Rhône-Alpes –, 896 artistes… sans oublier les 230 décorateurs, costumiers, créateurs lumière ou son, vidéastes etc. Pour le plus grand plaisir des 115.000 spectateurs venus lors des 2.958 représentations… Saison après saison, la liste ci-dessous égraine la totalité des spectacles présentés au cours de trois décennies.

Données mises à jour en JUILLET 2016.

[* L’astérisque signale les créations de théâtre musical]

2015-2016
Men in Shakespeare – William Shakespeare
La nuit juste avant les forêts – Bernard-Marie Koltès
*Hansel et Gretel – Engelbert Humperdinck
*Empreintes – Michel Aulas
*L’Odyssée,  chants de femmes – Homère
Woyzeck – Georg Büchner
*C.E.L.I.A. – Thomas Saby
Hamlet – William Shakespeare
Une trop bruyante solitude – Bohumil Hrabal
Chambres 4/6 – Philippe Minyana
Lettre aux acteurs – Valère Novarina
L’acte inconnu – Valère Novarina
Ctrl-X – Pauline Peyrade
Eleonora – Julie Rossello-Rochet
L’odeur du café – Muhaned Alhadi
*Davog Rynne
Droles de bêtes – Emilie Durmarque et Carole Genetier
*Didon, reine de Carthage – Henry Purcell

2014-2015
Vingt centimètres – Pauline Peyrade
Rumeur – Nora Monnet
Raviolez-vous les uns les autres – Romain Nicolas
Les Immobiles / Proposition de rachat – Guillaume Cayet
Un Fils – Grégory Pluym
*La Lune dans le Puits – François Beaune
Des Inconnus chez moi – d’après Lucie Cousturier
Les Saisons de l’âme – d’après Roland Dorgelès, Gabriel Chevallier
*Rideau! – Bernard Rozet
*Farinelli-XXIe-Sexe – Pierre-Alain Four
*A Domicile – Mathilde Monfray
Buba – Roberto Bolaño
Le port de Marie-Antoinette – Stefan Zweig
*Une Romance russe – Ivan Bounine
La Fête – Spiro Scimone
A corps perdu – Koffi Kwahule
L’Infatigable Transformiste – Bruno Schulz
*Daffodil – Laurence Olivier
Quand souffle le vent du Nord – Daniel Glattauer

2013-2014
Les Convoleuses – Perrine Gérard
Les Mains froides – Marilyn Matteï
La Cérémonie – Pauline Noblecourt
La Guerre de Belgique – Samuel Pivo
Cahier d’un retour au pays natal – Aimé Césaire
L’Âme du peuple – Victor Hugo
Antigone forever – Eschyle, Sophocle, Bertolt Brecht, Henry Bauchau, Yasmine Ghazarian et Aurélie Sorrel-Cros
*Cosi fan tutte – Wolfgang Amadeus Mozart
*Hendrix-XVIIe-Ciel – Lydie Salvayre
Cyrano Project – d’après Edmond Rostand
*La Province des rois immolés – Sam Cannarozzi
*Silences à tout rompre – d’après Ivo Andrić
*Cadi matos, chansons non périssables – Georges Brassens, Boris Vian, Édith Piaf, Michel Fugain, Boby Lapointe, Serge Gainsbourg…
Cris – d’après Laurent Gaudé
Il faut vivre – d’après Anton Tchekhov
On va y aller – d’après Pascal Rambert
Si l’aventure vous paraît dangereuse – Pepito Matéo
Tu m’en liras tant – David Burzstein

2012-2013
Une saison en enfer – Arthur Rimbaud
Couac – Maxime Roger
Tu mens ! – d’après Samuel Beckett
*Goguette – Valérie Zipper
Traces – Grégoire Blanchon
Chambres avec vue sur le fond des mers – d’après Henrik Ibsen
*Quand l’amour s’en mêle – d’après Jacques Offenbach, Louis Vernay, Henri Christiné et Maurice Yvain
Cahier d’un retour au pays natal – Aimé Césaire
Prenez soin de vous pour moi – François Joly
*Cabaret cannibale – Bernard Rozet
Le Testament de Vanda – Jean-Pierre Siméon
Travelling Melodies – musiques de films
Shakespeare Games – montage de textes
Et il y a des mots que je ne dirai pas – montage de textes
Sainte dans l’incendie – Laurent Fréchuret
Le Ciel dans la peau – Edgar Chias

2011-2012
Music-Hall – Jean-Luc Lagarce
*Sagesse des fleuves – contes des cinq continents adaptés par Louis Soret
Transatlantique Atlas – d’après Alessandro Baricco
Le Tireur occidental – William Pellier
*RegardE-MOI – Pierre-Alain Four
*Il était une voix, il était une vigne… – Gabriel Fauré, Camille Saint-Saëns, Colette, Michel Aulas – adaptation Marie-Laure Teissèdre et Yves Pignard
*Krach Blues – Laura Desprein
Mary’s à minuit – Serge Valletti
Pacamambo – Wajdi Mouawad
Le Grand Œuvre – Compagnie de la Tortue noire (Québec)
Les Lectures de Diogène – Martin Giguère
Vie et mort du Petit Chaperon rouge en 8 minutes ralenties – d’après Charles Perrault et les frères Grimm
La Mi-Temps – Jean-Paul Quéinnec
Notes sur la mélodie des choses – Rainer Maria Rilke
Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée – Alfred de Musset
Touchez-moi – Jean-Rock Gaudreault
Rage – Vicky Côté
*Le Pleure-misère – Flann O’Brien
*Jeux avec Le Grand Siècle – Yves Prunier
Couac – Maxime Roger
Embouteillage – d’après Anne-Laure Liégeois
L’Architecte et l’Empereur d’Assyrie – Fernando Arrabal
Judith as she was – Bruno Schultz

2010-2011
*Cabaret Tabou – Boris Vian
Les Sonnets ou le portrait de Mr W. S. – d’après William Shakespeare
Verticale de fureur – Stéphanie Marchais
Dire, peut-être – Grégoire Blanchon (2e volet)
*Tables en fête. Mots à déguster, nourritures à chanter – Gioacchino Rossini, Jacques Offenbach, Roland Topor, Woody Allen, Jacques Brel, Boby Lapointe, Alexandre Vialatte, Érasme, Sacha Guitry, Maurice Yvain – adaptation par Marie-Laure Teissèdre, Grégoire Kirche, Yves Pignard
Le Point Némo – Yann Ducruet
Artemisia Galileo – Isabelle Bonnadier, Claudio Colangelo
États d’homme, états d’âme – Guy Prunier
L’Anniversaire – Jean-Pierre Roos
Personkrets 3.1 – Lars Norén
Vague à sec – Adèle Gascuel
Quoi Où – Samuel Beckett
PentheMurder – Heinrich von Kleist
Romance de la mort petite – Manuel de Falla, Federico García Lorca
Le Paradis sans retour – Hugues Chabalier

2009-2010
Riverside Drive – Woody Allen
Jours de collèges – Bernard Friot
Quelle mémoire d’éléphant ! – Carole Genetier
Dire, peut-être – Grégoire Blanchon (1er volet)
Je hais les voyages et les explorateurs – Copi & Will Self
*Les Poules de La Bruyère – Jean-Baptiste Lully & La Bruyère, adaptation Pierre-Alain Four
*Repose en paix – Patrick Kermann
Fièvre – Wallace Shawn
La Dernière Lettre – Vassili Grossman
Jackie – Elfriede Jelinek
*Carnacroquerie – Eugène Guillevic
Diableries à l’heure du thé – Céline Dumas
Liberté à Brême – Rainer Werner Fassbinder

2008-2009
Amérique, Amériques ! – Gaston Miron, Emmanuel Merle
Pour Louis de Funès – Valère Novarina
Riverside Drive – Woody Allen
La Ménagerie de verre – d’après Tennessee Williams
La Nuit, l’Ordure – Sébastien Joanniez
*Tea times cheZ’Alice – d’après Lewis Carroll
La Dernière Nuit de Shéhérazade – Pierre Desmaret
*Le Voyage de monsieur D. – Jérôme Sauvion
Hamlet Machine – Heiner Müller
Jarrynation – d’après Ubu, d’Alfred Jarry
Monologue sans titre – Daniel Keene
Escurial – Michel de Ghelderode
Molly – d’après James Joyce

2007-2008
La Vie future – René Char
L’Ascenseur – Jean-Pierre Roos
Les Folles d’enfer – Mâkhi Xenakis
Quale Disgrazia ! – Benjamin Forel
Les Chroniques – performances théâtrales
Obsession d’une vie – Tania Lederlin
Ose – Julie Bellenger-Adda
Les Valeureux – Albert Cohen
*Salut – Yann Ducruet et Vincent Arnaud
*Un jour, mon prince – récital coquin adapté par Bernard Rozet
*Hôtel Chopin, nuit blanche pour une note bleue – Pierre Desmaret

2006-2007
J’aime ta lettre – Léopold Sédar Senghor
Pour un oui ou pour un non – Nathalie Sarraute
Sensitive Room by CCCP – d’après Louise Labé
Impressions d’Afrique – Raymond Roussel
*Excuse-moi, bonhomme – Jean-Pierre Siméon
Alladine et Palomides ; La Mort de Tintagiles – Maurice Maeterlink
Au Grand Guignol – Pierre Desmaret
*Toasts du Nouvel An. Les mots et les notes se mettent à table – Gioacchino Rossini, Jacques Offenbach, Roland Topor, Woody Allen, Jacques Brel, Boby Lapointe, Alexandre Vialatte, Érasme, Sacha Guitry, Maurice Yvain – adaptation par Marie-Laure Teissèdre, Grégoire Kirche, Yves Pignard

2005-2006
Voies ferrées – Mariette Navarro
Le Discours aux animaux, L’Animal du temps, L’Inquiétude – Valère Novarina
*Tango-Nuit – Patrick Dubost
Les Méfaits du mariage – Anton Tchekhov
Le Réveil de Cthulhu – Howard Phillips Lovecraft
Fetasha la fouille – Ryszard Kapuscinsky
*Hit 70 : polaroïds d’une enfance – Laura Desprein
*Toasts du Nouvel An. Les mots et les notes se mettent à table – Gioacchino Rossini, Jacques Offenbach, Roland Topor, Woody Allen, Jacques Brel, Boby Lapointe, Alexandre Vialatte, Érasme, Sacha Guitry, Maurice Yvain – adaptation par Marie-Laure Teissèdre, Grégoire Kirche, Yves Pignard

2004-2005
Un contrat – Tonino Benacquista
C’est pas petite affaire – d’après Tierno Monemembo, Emmanuel Dongala, Nagnang Sarowiwa, Ahmadou Kourouma, Pepetela, Abdourahman Ali Waberi, André Yoka Lye Mudaba
Petite négresse de l’île Saint-Pierre – Claude Défard
Que grand tu as, Gargantua ! – d’après François Rabelais
Fedor Klepsevitch – Ivan Messac
*Mon ami Sherlock – d’après Arthur Conan Doyle
*Monsieur Croche – d’après Claude Debussy
Camus nous parle – d’après Albert Camus
*Good Variations – Pierre-Alain Four

2003-2004
*Boucherie Paillettes – d’après Roland Topor, Fréhel, Boris Vian…
*Radio-Tricot – chansons des années 1930 adaptées par Hélène Grosso
J’ai tout oublié – Laura Desprein
Mes nuits sont plus belles que vos jours – Raphaële Billetdoux
La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains – Jacques Roubaud
Longtemps je me suis couché de bonne heure – d’après Marcel Proust
Tant qu’y a de la vie – chansons de Joëlle Bruyas
*On vous parle d’un temps. Ozanam-Berlioz, voyage intérieur – Florence Marguier

2002-2003
*Cinelola – Laura Desprein
Nietzsche-Diogène, le Gai Savoir – d’après Friedrich Nietzsche et Diogène
*Un Français chez Vivaldi – d’après Charles de Brosses
Berg et Beck – Robert Bober
Éloge de la parole à l’usage des perroquets – d’après Dario Fo, Olivier Py
Le Rose aux joues – Philippe Faure, Pierre Bettencourt, Georges Bataille, Pierre Louÿs…
*De Varsovie à Paris, ballade en mélodies – Frédéric Chopin, Gabriel Fauré, Jacques Offenbach, Raymond Queneau, Guy Foissy
*Grains de sagesse – contes et musiques orientales, adaptation Louis Soret

2001-2002
Ô vous frères humains – Albert Cohen
Dans la solitude des champs de coton – Bernard-Marie Koltès
*Ballade de fruits – d’après Bourvil, adaptation Hélène Grosso
Dans la lumière des saisons – Charles Juliet
Véra veut la vérité – Nancy Huston
Le Fusil de chasse – Yasushi Inoué
Demain il fera beau – Denise Domenach-Lallich
Le Signe de Saturne, Lyon sous la menace des pirates de l’art – Jean-Yves Loude

2000-2001
Limbes / Limbo – Nancy Huston
*Couleur Prévert – d’après Jacques Prévert
*D’attente et de désir – d’après madame de Sévigné
En plein cœur – lettres anonymes
Ces plaisirs qu’on nomme à la légère physiques – Colette
*Instants de vie – Antoine de Saint-Exupéry, adaptation Yves Pignard

1999-2000
La Vie à deux – Dorothy Parker
Avant la retraite – Thomas Bernhard
Minetti – Thomas Bernhard
En allant vers la plage – Marc Lauras
*Je t’écris de mon cœur lointain – Jean-Yves Loude
El Halia – Louis Arti

1998-1999
Pour un oui ou pour un non – Nathalie Sarraute
Les Âmes fortes – Jean Giono
Le Charroi de Nîmes – Chanson de geste
*Tous les matins du monde – Pascal Quignard

1997-1998
La Marelle ; Sucre d’orge – Israël Horovitz
Molière l’impromptu – d’après Molière
Pays impossibles – Henri Michaux, Marcel Béalu
*Tengo tango – adaptation Hélène Grosso
Fleur de terre – chansons traditionnelles des contrées françaises

1996-1997
Les Fumées du pape – Dario Fo
À propos d’aquarium – Kurt Valentin
Depuis des lunes – chansons traditionnelles de contrées françaises
Le Baiser de la veuve – Israël Horovitz
Et le beaujolais était né – Michel Aulas
Jean-Marc Avocat joue Phèdre, de Jean Racine

1995-1996
Supplément au Voyage de Bougainville – Denis Diderot
*Ole Ferme-l’Œil – Hans Christian Andersen
Belle du Seigneur – Albert Cohen
Carnet de fables – Jean de La Fontaine
*Les XXIII Manières de Maître Mouche – fatrasie médiévale adaptée par Louis Soret

1994-1995
Les Fanfreluches antidotées – François Rabelais
Petites Histoires du soir – Dino Buzzati
*Le Diable dans nos campagnes – Louis Soret
Liban, terre de rencontre – Adonis et Gibran Khalil Gibran
*Et Arthus, monsieur Chausson ? – Françoise Gambey

1993-1994
Événements regrettables – Yves Reynaud
Les Veilleurs de nuit – Christian Minakian & Bernard Villanueva
*La Chanson de Roland – Louis Soret
Trois théâtres en poésie (Théâtre des Célestins, Théâtre des Marronniers, Maison Ravier) – Poètes du XXe siècle
Pendant la chair – d’après le livre de Job, adapté par Marianne Salmon & Michel Tallaron

1992-1993
La Fiancée du matin – Hugo Claus
*À mon seul désir – d’après Louise Labé, adaptation Louis Soret & Isabelle Lusignan
L’Atelier d’Alberto Giacometti – Jean Genet
*Romantiquement vôtre – Franz Schubert, Victor Hugo, Alphonse de Lamartine, Frédéric Chopin et Alfred de Musset

1991-1992
Les Fêlés d’amour – d’après Sacha Guitry et Pablo Neruda
Béatrice Audry joue Colette – d’après Colette
Paroles venues d’ailleurs – contes amérindiens, scandinaves et d’Afrique

1990-1991
Signé Burma – Léo Malet
Le Dernier Jour d’un condamné – Victor Hugo
Le Guichet – Jean Tardieu
Le Nouveau Locataire – Eugène Ionesco
Poivre de Cayenne – René de Obaldia

1989-1990
Le Voyage d’hiver – Franz Schubert
La Boîte à malices – d’après Jacques Prévert, Robert Desnos…
Mélodies du XIXe siècle – carte blanche à l’Atelier lyrique de l’Opéra-Concert
Démons – Edgar Allan Poe
*Il était une foi…sy – Guy Foissy
*La Ballade de Jehan de l’Ours – conte musical adapté par Louis Soret

1988-1989
Palata African Negro Spirituals – concert
Quand le tigre jongle… ! – Dario Fo
L’Ambulance – Guy Foissy
Claudine, Toine et les autres – Michel Aulas
Maudits – Patrick Kabakdjian

1987-1988
Bérénice – Jean Racine
*De sang et d’encre – Federico García Lorca
Les Chardons du Baragan – Panaït Istrati
Sans famille, d’après Hector Malot, adaptation Yves Pignard
Rhapsodie zazou – Boris Vian

1986-1987
Andromaque – Jean Racine
Tchekhov, comédie pour rire – d’après Anton Tchekhov
Le Personnage combattant – Jean Vauthier
Le Médecin malgré lui – Molière

1985-1986
Phèdre – Jean Racine
Contes normands et cruels – Guy de Maupassant
Fils de rien – Jean Tardieu