Présentation


IMG_5873Installé dans le site historique de Lyon déclaré Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, ce lieu intime se situe au cœur même de la presqu’île, près de la place Bellecour, dans cette rue des Marronniers connue pour ses restaurants et « bouchons », qui vit aussi Roger Planchon puis Marcel Maréchal commencer les carrières prestigieuses que l’on connaît.

Le Théâtre des Marronniers a été créé en 1985.
Il bénéficie de la participation de la Ville de Lyon et de la Région Auvergne Rhône-Alpes ainsi que du concours du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Auvergne Rhône-Alpes) dans le cadre du dispositif Scène Découvertes. Il est également soutenu par la Métropole de Lyon.

Fondé par Daniel Claude Poyet, le Théâtre des Marronniers est dirigé depuis 1991 par Yves Pignard.
Scène Découvertes axée sur la création et l’émergence, ce lieu est dédié essentiellement au théâtre et au théâtre musical. y sont présentés des textes classiques ou contemporains: spectacles dramatiques, adaptations d’œuvres littéraires et poétiques, récits inspirés par des mémoires d’ici ou d’ailleurs,  des itinéraires d’auteurs ou des faits de société.

 

Depuis son ouverture, le Théâtre des Marronniers a proposé en 32 saisons, 275 créations originales qui ont fait l’objet de 3076 représentations devant plus de 120.000 spectateurs.

yves-pignard

 

« Dès sa création, le Théâtre des Marronniers dégageait une atmosphère particulière. Ce lieu qui pouvait échapper aux regards du passant en quête de nourritures terrestres présentait déjà toutes les qualités émotionnelles propres à l’atmosphère d’une création théâtrale.

Car aux Marronniers, un peu malgré lui et dès son entrée par une succession de cours intérieures, le spectateur guidé par des lampions lumineux, abandonne ses préoccupations quotidiennes et découvre un espace intime privilégiant des créations mêlant le théâtre, la musique, les arts plastiques, la danse, le chant dans le désir d’une véritable recherche littéraire. Et ces créations ont toujours été servies par la conviction, la générosité et l’enthousiasme, en un mot la force de persuasion des comédiens et artisans du spectacle vivant… »

Yves Pignard, directeur artistique, comédien et metteur en scène.