Mémoire sensible


Du 14 au 18 décembre 2016

théâtre musical / création

D’après Cristallisation secrète de Yôko Ogawa

Compagnies l’instant mobile et
les fous de bassan!
Jeu Lise Autran
Jeu et accordéon Magali Berruet
Jeu et trompette Vincent Guglielmi
Direction d’acteurs Arnaud Chevalier
Elodie Guibert
Scénographie et lumière Arnaud Chevalier
Regard chorégraphique Audrey Nion
Conception, adaptation et mise en scène Magali Berruet

Notre mémoire s’inscrit autant dans notre cerveau que dans notre corps, tout comme la musique, qui est capable d’éveiller le passé autant que de nous mouvoir.

Magali Berruet écrit une partition à trois voix mêlant théâtre, performance et musique, reliant cette dernière aux souvenirs du corps et des émotions.

Un spectacle qui questionne sur ce qui reste d’humain en nous quand la mémoire individuelle dysfonctionne et la mémoire collective s’effiloche.
.

A partir d’études de cas révélées par Oliver Sacks dans son ouvrage Musicophilia et du roman Cristallisation secrète de la japonaise Yôko Ogawa, Mémoire sensible va à la recherche de ce qui nous relie aux autres et à nous-mêmes.

Me 14 20h30 COMPLETJe 15 20h30 – Ve 16 20h30 – Sa 17 20h30 – Di 18 17h00

RÉSERVER

avec l’aide de la SPEDIDAM

LOGOS spedidam 2009

© Valérie Tortolero