Jeunesse et patrimoine


16 septembre 2017

Les Journées européennes du patrimoine

Sous l’égide du Ministère de la culture et de la communication et de la Métropole de Lyon.

19 septembre 1944 : seize jours à peine après la Libération de Lyon, une association appelée la République des jeunes est créée à l’initiative d’André Philip au 7 rue des Marronniers, adresse actuelle du Théâtre des Marronniers.
Avec d’autres mouvements comme Peuple et Culture, les Francs et Franches Camarades (aujourd’hui, les Francas), les Foyers ruraux ou les clubs Léo Lagrange, la République des jeunes fait partie des organisations nées dans le climat parfois euphorique de la Libération afin de développer dans le pays une véritable politique de la jeunesse associant pouvoirs publics et société civile.
Le 15 janvier 1948, l’association changera de dénomination pour devenir la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC) dont le président sera André Philip jusqu’en 1968.

Les JEP 2017, placées au niveau national sous le signe de la « jeunesse », seront l’occasion pour le Théâtre des Marronniers, en partenariat avec l’Espace Pandora, de revenir sur ce moment d’histoire et de réfléchir à l’actualité de cette République des jeunes.

 

Au programme

  •  11h à 18h

    La visite des locaux accompagnée par l’équipe du théâtre;

    Une exposition  L’illustration s’invite au théâtre composée des dessins d’étudiants de l’École Émile Cohl à partir de textes mis en scène en 2015 et 2017;

    Commentaires : Dominique Simon (professeur d’illustration)

    Des lectures-conférences (André Philip, Jean Guéhenno, Joffre Dumazedier, Jean Rous…) sur la politique de la jeunesse au XXe siècle;

    Animation : Michel Kneubühler, chargé d’enseignement Lyon 2 et Yves Pignard (Théâtre des Marronniers) > 13h, 14h, 15h, 16h

    Entrée libre
    En partenariat avec l’École Peyrefitte Sport